Les types de mises à la roulette

On peut miser des que le croupier “faites vos jeux” jusqu’à ce que le croupier annonce “rien ne va plus”.
Les mises minimales et les mises maximales
La mise minimale définit la plus petite mise autorisée sur une table par opposition à la mise maximale qui est la plus grande mise autorisée.
Mises simples / Mises multiples : La mise simple, quant à elle, est une mise faite sur un seul numéro de la table tandis que la mise multiple permet de déposer des mises sur plusieurs numéros ou sur plusieurs couleurs.
Mises Intérieures / mises extérieures : Les mises qui se font sur les chiffres pair ou impair, la couleur rouge ou noir et passe ou manque sont dites des mises extérieures car les jetons sont placés en dehors du tableau central du tapis.
Les mises sur des numéros sont des mises dites « intérieures »
Mise sur numéro plein

Si vous choisissez de miser sur un chiffre spécifique, on parle d’un numéro plein. Si vous êtes chanceux vous remportez 35 fois votre mise !
Pair ou Impair

C’est une forme de mise qui consiste à parier sur la nature du numéro qui va sortir lors d’un tirage. Sachez que le zéro n’est ni un numéro pair ni un numéro impair. Ce qui fait que le joueur ne pari que sur 36 numéros. Il y a donc la même probabilité que ce soit un numéro pair ou impair qui sorte. Les cases destinées pour cette mise sur la table portent l’indication : pair ou impair. Ce pari rapporte le montant de la mise : SI vous misez 1 et que vous gagnez, le croupier vous rend 2 soit 1 de gain ( 1 : 1 )
Passe ou manque

On mise sur l’éventuelle sortie d’un numéro entre 1 et 18 (passe) ou entre 19 et 36 (manque). Ici aussi, il s’agit d’une mise ou les chances de gains sont de 50%. Les cases où il faudra placer la mise sont situées de part et d’autre du tableau, avec de grosses inscriptions PASSE, MANQUE. Là encore les gains en cas de victoire sont de 1 : 1.
Colonne

On peut également miser sur La Colonne. Ainsi, à l’extrémité du tableau de jeu, on trouve des cases, trois en général, pour dispatcher les douze numéros, où il est marqué 2 pour 1. Le joueur dépose alors sa mise sur l’une des cases qui représente une colonne pour miser. 2 pour 1, signifie que si le joueur gagne, sa mise est doublée.
La douzaine

La mise sur la douzaine s’apparente à la colonne sauf qu’ici les numéros sont regroupés en douze numéros et portent les indications 12P (premiers, 1 à 12), 12M (13 à 24, milieu) et 12D (derniers, 25 à 36). En pariant sur ces cases le joueur a la possibilité de doubler sa mise en misant sur 12 numéros à la fois.
A cheval

le rapport est de 17 pour 1 si l’un des deux numéros sort. En effet, une mise à cheval consiste à placer le jeton sur la ligne séparant deux numéros.
La Transversale

Une autre mise appelée la Transversale consiste à miser sur trois numéros qui se suivent, comme 1, 2 et 3. Pour cela, il place son jeton sur l’extrémité de la colonne transversale au-dessus de la ligne qui marque la douzaine. Ici le rapport de gain est de 11 pour 1. Quant au Carré, c’est un pari multiple dont la mise se fait sur quatre numéros. Pour cela, il faut placer le jeton au niveau de l’intersection des quatre numéros voulu. Le joueur peut espérer gagner 8 fois sa mise.
La Quinte

Enfin, nous allons parler de la Quinte, qui est une mise qui n’existe que pour la roulette américaine. Lorsqu’on mise une quinte on espère avoir la sortie d’un des numéros 0, 00, 1, 2 et 3. Pour effectuer cette mise on place le jeton à l’intersection du numéro 0 et 1 dans le coin externe. Elle est payée 6 pour 1, ce qui en fait le plus mauvais rapport de gain de toutes les mises multiples. A Noter : Dans les casinos live, les jetons à la roulette sont spécifiques. Leur couleur permet de différencier les mises des joueurs… et éviter ainsi qu’un joueur mente en déclarant avoir misé sur le numéro gagnant.
Voila pourquoi lorsqu’on arrive à la table de la roulette et qu’on en part, on doit demander au croupier d’échanger des jetons du casino.