Saint-Louis n’est pas responsable de la mort d’un officier à la roulette russe

NS. LOUIS (AP) – Un juge a retiré la ville de Saint-Louis d’un procès intenté à la suite du décès accidentel d’un policier qui jouait à une variante de la roulette russe avec un autre policier.

La mère de l’agent Katlyn Alix a poursuivi la ville en justice après que sa fille a été abattue par l’agent Nathaniel Hendren en janvier 2019.

Le juge de district Joan Moriarty a rejeté la ville du procès le 17 août. Elle a déclaré que les actions de Hendren ce jour-là étaient personnelles et ne relevaient pas de ses attributions, a rapporté The St. Louis Post-Dispatch.

Hendren purge une peine de sept ans de prison après avoir plaidé coupable d’homicide involontaire coupable et de crime armé l’année dernière.


Hendren et son partenaire Patrick Riordan étaient de service lorsqu’ils sont entrés dans un appartement pour rencontrer Alix, qui n’était pas en service. Les procureurs allèguent qu’Alix et Hendren ont pointé une arme chargée de balles l’un sur l’autre et ont appuyé sur la gâchette lorsque Alix a été abattue.

Le procès alléguait que la ville aurait dû savoir que Hendren avait des « antécédents psychiatriques compliqués » et aurait forcé d’anciennes petites amies à jouer au même jeu.

Hendren et Riordan sont les seuls accusés restants dans le procès à titre personnel. Moriarty a rejeté le sergent Gary Foster du procès.

Source : www.fairfieldcitizenonline.com https://www.fairfieldcitizenonline.com/news/article/St-Louis-not-liable-in-officer-s-Russian-16411577.php